Laisser un commentaire

Cercle d’exploration et de codesign Ville apprenante

vz

Virginie ZingraffResponsable – Gestion et partenariat – L’île du savoir Économie et Savoir, Conférence régionale des élus de Montréal

Fred sepia

Frédérique Bélair-BonnetAgente de développement – Éducation, Conférence régionale des élus de Montréal

Qu’est-ce qui vous a mené vers cette profession? Y a-t-il eu un élément déclencheur?

Virginie: L’envie de découvrir des enjeux sociétaux complexes et de m’engager dans la voie du changement. Une rencontre déterminante : le directeur de l’école Envar (environnement et aménagement régional) qui faisait une tournée dans l’un des amphithéâtres bondés de mon université française de l’époque pour parler d’un nouveau concept pour notre société : le développement durable (nous sommes en 1996-1997…!) qui donnait un nouveau sens à ce qui m’intéressait en science, particulièrement en biologie. Il proposait, en outre, une formation universitaire nouveau genre : travail d’équipe en cohorte de 30 étudiants pendant deux ans, alternant six mois de cours intensifs, six mois de voyage à l’international sur un mandat donné par une entreprise ou une institution, mentorat entre les étudiants des deux années… Impossible de ne pas sauter! J’allais y apprendre toutes les nuances du leadership et de la concertation d’intérêt dans un groupe (!) et l’adaptabilité à tout champ d’intervention.

Frédérique: 2 choses : ma volonté de comprendre le monde dans lequel j’évoluais (choix des sciences politiques) et mon attachement pour Montréal.

Quels étaient vos passe-temps/intérêts à l’adolescence?

Virginie: Mes passe-temps : mes cours de danse et bien sûr, écouter de la musique punk avec mes amis rebelles déguisés en noir comme moi ( J).  Je me suis toujours intéressée à la nature qui m’entourait et au développement de la société qui avait fait mon monde. Étant plutôt changeante, j’ai eu des coups de cœur successifs pour l’astronomie, la mythologie grecque, la philosophie (oui, j’ai adoré ces cours là, étant ado…!), le théâtre, le comportement animal, la biologie végétale, la vulcanologie, la météorologie…

 Frédérique: L’architecture, le patrimoine, la musique et le bois (comme dans le fin fond des bois).

Vous ne pouvez pas vivre sans… (outil numérique : application, site web, téléphone intelligent, ordi etc..)

Virginie: Les membres de ma famille étant à plusieurs milliers de kilomètres de moi, skype, viber et toutes les fonctionnalités d’échange de messages, vidéos et photos (google plus, facebook, SMS, etc.), selon l’aisance de mes interlocuteurs, me sont indispensables pour réinventer un quotidien et une proximité avec eux. Et je dois avouer que l’accessibilité à l’information sous toutes ses formes sur le web peut me fasciner pendant des heures. Alors si pour moi rien ne remplace la chaleur et l’intimité des relations, des moments partagés dans le réel, la matérialité d’un livre, l’ambiance d’une bibliothèque… essayez donc de m’enlever l’accès au monde virtuel de mon téléphone intelligent, de ma tablette et de mon ordinateur, pour voir!

 Frédérique: Je ne suis malheureusement pas techno du tout, mais j’avoue que je commence à prendre goût aux … textos ! (ça vous donne une idée!)

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :